Cela fait un bout de temps que j'ai mis en ligne ma vidéo dédiée au pèse personne connecté de Withings. J'écris cet article pour vous donner mon ressenti quant à ce produit après tout ce temps. 
Pour rappel, il s'agit d'une balance à l'apparence assez classique. Son utilisation non plus ne diffère pas de celle que l'on fait de toute autre balance : on monte dessus, on attend quelques secondes et elle affiche ensuite votre poids, votre taux de graisse ainsi que votre indice de masse corporelle (IMC ou BMI en anglais). Rien de plus normal, si ce n'est qu' après chaque pesée la balance communique avec un serveur via votre réseau WIFI pour sauvegarder les valeurs mesurées. Cette étape de synchronisation permet de suivre l'évolution de votre poids au cours du temps grâce aux applications pour iOS (iPhone) et Android ou tout simplement sur votre ordinateur.

 
Beaucoup d’entre nous possèdent de plus en plus d’appareils mobiles comme des smartphones, des kits mains libres, des appareils photos ou encore des console portables.  Qui dit beaucoup d’appareils dit aussi beaucoup de chargeurs et donc de câbles dans tous les sens. Et personnellement je ne suis pas forcément celui qui range consciencieusement chaque chargeur après utilisation.

Une solution à ce problème est proposée par les stations de chargement universelles. Aujourd’hui je vous propose d’en découvrir une : l’IDAPT i4.
Picture
 
Je ne sais pas pour vous mais un des moments les moins agréables  de ma journée, se compose des quelques secondes qui suivent l’instant où mon réveil a sonné. Le pire c’est que vous vous êtes certainement rendu compte qu’il y a des jours comme ça, où sans raison particulière, vous avez ensuite la tête dans le sac (pour rester poli) durant une bonne partie de la matinée. Il parait que çà dépend de si votre réveil vous sort d’un sommeil profond ou pas. Il existe aussi certaines personnes qui n’entendent tout simplement pas leur réveil sonner. Elles peuvent le mettre aussi fort qu’elles veulent, ce dernier ne parviendra que très difficilement à remplir son rôle ingrat.
Le produit que je vous présente aujourd’hui est le Axbo, un “réveil intelligent” comme le clame la société qui en est à l’origine. Découvrons ce que ce réveil a de spécial.
Picture
 
Le classement Wikio vous connaissez ? Il s'agit de ce classement sur lequel beaucoup de blogueurs ont les yeux rivés en espérant un jour y figurer tout en haut. Pour certains il ne fait que flatter l'ego des "influents", pour d'autres il s'agit d'une manière d'avoir un retour quant à la qualité de leur blog et surtout sa perception sur la toile. Peu importe, il rassemble les gros poissons de la blogosphère française et (pour la plupart) il est intéressant de (re)découvrir leur blog.
Picture
Tous les mois, ce classement est actualisé et un blog a l'opportunité de le publier en exclusivité. J'ai la chance d'inaugurer la saison 2011 en vous proposant ici le top-20 du classement Wikio High-Tech pour le mois de janvier. Merci à Xhark, consultant Wikio HT, de m'avoir fait confiance.

 
Si vous recherchez les hashtags #SamuelKoch, #PrayForSamuel et #Wettendass sur Twitter, vous aller voir un nombre impressionnant de messages qui les contiennent et qui sont émis depuis vendredi soir. Késako ? Voici l'explication.

Ce soir (5/12/2010) avait lieu en Allemagne une émission particulièrement attendue. Attendue tout d'abord par ses téléspectateurs habituels, qui s'apprêtaient à se divertir devant leur télévision, mais surtout par les fans d'un jeune "chanteur" canadien. En effet, Justin Bieber devait se produire sur le plateau de l'émission qui était également diffusée en streaming sur le site web qui lui est dédié. Vous comprendrez alors que l'audience était au rendez vous et particulièrement rajeunie. La seule présence de Justin aurait certainement suffit à faire péter le compteur du hashtag #Wettendass. Seulement, il a résonné plus que prévue. 
Picture
 
Vous le savez certainement, le Téléthon a commencé aujourd'hui. A vrai dire, je n'avais pas réellement prévu d'en parler ici dans la mesure ou cela n'a rien avoir avec le sujet auquel je dédie ce blog. Et puis je suis tombé sur cette vidéo qui présente un véhicule permettant à certaines personnes en fauteuils roulants de retrouver un peu le bonheur de la mobilité et cette sensation de liberté que peut procurer la voiture (sauf en période de chute de neige...).
Dés que je l'ai vue je me suis dis : "tiens, c'est la transition qu'il me manquait" pour vous glisser un mot en rapport avec le Téléthon ! Même si vous ne faites pas de dons, n'hésitez pas à participer à un des nombreux évènements organisé pour l'occasion. La solidarité dont vous témoignerez fera certainement chaud au coeur de beaucoup et redonnera espoir à pas mal de malades. Temps que j'y suis, cela vaut aussi pour les Restos du Coeurs

Aller j'en ai fini avec le discours tristounet : allez plutôt faire un tour sur le site officiel de la Kenguru-car, la petite musique vous redonnera le sourire !
 
Peut être que certains d'entre vous sont tombés sur ce message que j'ai tweeter la semaine dernière. Je tenais à développer un peu la chose dans ce billet.
 
La plupart d'entre vous connaissent certainement Google Goggles. Il s'agit de cette application de recherche visuelle qui vous permet d'effectuer une recherche Google à partir d'une photo. Cette application est disponible depuis un bon moment sur le Market Android et a fait son apparition il y a peu sous iOS. Elle n'est cependant compatible qu'avec les iPhones 3GS et 4 qui intègrent l'autofocus (ce n'est donc pas vraiment la faute d'Apple).
Picture
Si l'appli existe depuis un bon moment, je tiens à vous en parler aujourd'hui parce que j'ai découvert que l'on pouvait également scanner un texte écrit en langue étrangère afin de le traduire. En effet, dans un premier temps Google Goggles parvient à la manière d'un OCR à reconnaître le texte pris en photo. Vous avez ensuite la possibilité de le traduire dans la langue que vous désirez. Je vous propose tout de suite une petite vidéo qui met tout cela en scène.
 
La marque à la pomme fait beaucoup parler. Entre les fanboys et les trolls, souvent le débat ne vole pas très haut. Pour ma part je pense comme beaucoup qu'Apple fait des produits de qualité et au design attrayant mais dont le prix est parfois un peu excessif. Je n'ai pas l'habitude de basculer dans la "trollattitude" mais aujourd'hui je tiens à pousser mon petit coup de gueule.
Possesseur d'un iPhone première génération (oui oui le vieux), je trouvais déjà assez hallucinant que pour brancher la plupart des prises jack 3.5 de nos écouteurs il faille un adaptateur. Jusqu'à maintenant j'utilisais les écouteurs d'Apple. La semaine dernière j'ai décidé d'investir dans un casque de meilleure qualité. J'ai alors commencé à m'intéresser au prix de ces adaptateurs car je ne pouvais pas le brancher directement. Je crois que la suite se passe de commentaires.
Picture
Oui vous lisez bien : 25 € ! Ceci est l'adaptateur officiel vendu par Apple en magasin.
J'ai donc effectué une petite recherche en ligne et après quelques secondes j'ai trouvé un prix un peu plus décent...


 
Vous n'avez pas pu ne pas tomber sur cette info ces derniers jours : Google travaille sur un projet de voiture autonome ! Alors rassurez vous je ne vais pas faire comme la plupart des blogs qui en parlent  de manière assez superficielle et vous balancer trois lignes de textes avant de coller la même vidéo que tout le monde. Ce qui me motive à écrire ces quelques lignes, c'est que mes études sont en rapport avec ce concept de la voiture "autonome" et que quelque chose me surprend. En effet, le concept de voiture autonome est loin d'avoir été inventé par Google et cela fait plusieurs années que des travaux de recherche prometteurs sont en cours.
Picture
La première vraie voiture autonome c'est elle !
Dés 1977, une équipe japonaise est parvenue pour la première fois à faire rouler un véhicule de manière autonome. C'est un bien grand mot dans la mesure où celui-ci ne dépassait pas les 30km/h et ce dans des conditions propices et en l'absence de trafic. En gros tout seul sur une autoroute. Pour se "localiser" il se basait sur le repérage du marquage au sol en s'appuyant sur une analyse graphique des images captées par une caméra.
A l'époque, le principal problème était la puissance de calcul des ordinateurs qui limitait souvent les possibilités d'analyse. Aujourd'hui, cette technique de repérage du marquage est encore à la base des systèmes de localisation sur la chaussée des véhicules dits autonomes. Seulement, avec l'augmentation drastique des moyens de calculs, on a pu les développer mais aussi les coupler à tout un tas d'autres systèmes qui permettent non seulement d'améliorer l'estimation de la localisation du véhicule mais surtout de prendre en compte son environnement et de lui permettre de s'y adapter. En effet, les lasers, caméras 3D et autres systèmes à ultrasons existaient déjà à l'époque mais il était impensable de traiter les données issues de tant de capteurs. La seule évolution notable est l'apparition du GPS qui permet aux ordinateurs de calculer la position exacte du véhicule et de générer un trajet à suivre pour le véhicule en lui indiquant seulement une destination.